Les relations interpersonnelles
2018-05-14 21:03:37 +0000 2018-05-14 21:03:37 +0000
125

Demander à quelqu'un de me céder sa place dans les transports publics si j'ai un handicap invisible ?

J'ai un handicap invisible. Je ne veux pas vraiment révéler ce que c'est, mais j'ai du mal à rester debout dans les transports publics pendant plus de quelques minutes. J'aimerais m'asseoir. Maintenant, le bus/tram/train est plein. Je suis un jeune adulte, à peine sorti de l'adolescence et j'ai l'air en très bonne santé. Je voyage seul et je n'ai aucun autre signe visible (y compris un laissez-passer ou un document) ou besoin immédiatement apparent lié à mon handicap.

Comment puis-je atteindre mon objectif d'acquérir une place assise sans révéler la nature de mon handicap et en limitant le drame au strict minimum ?

Notez que cette question est intentionnellement formulée de manière générale. Une réponse doit de préférence s'appliquer à de nombreux handicaps ou maladies invisibles (mentales et physiques) et ne doit pas suggérer de prendre un autre mode de transport ou de voyager à un autre moment.

Personnellement, je ne prends pas souvent les transports publics et il est peu probable que je doive poser la question deux fois à la même personne, mais les réponses abordant cette possibilité sont toujours encouragées par rapport à celles qui ne le font pas. (Je me déplace généralement en voiture, mais les voitures ne peuvent pas aller partout)

Réponses [8]

181
2018-05-14 21:44:00 +0000

Ce n'est peut-être pas la meilleure solution, mais que diriez-vous de

Je suis désolé, je ne me sens pas bien, puis-je m'asseoir ?

N'importe qui, aussi jeune et en bonne santé soit-il, peut ne pas se sentir bien un jour donné, sans aucun signe visible. Vous n'avez donc pas besoin de longues explications. Et les gens sont généralement gentils et serviables quand on leur demande gentiment. C'est en tout cas ce que je fais habituellement après avoir donné mon sang. Je suis assez jeune et en assez bonne santé pour donner régulièrement du sang, donc je n'ai pas l'air d'avoir besoin de m'asseoir, mais dans ces cas-là, j'en ai vraiment besoin. Je n'ai jamais eu de problème avec ça.

181
179
2018-05-15 05:18:28 +0000

Je vais probablement aller en enfer pour ça, mais ce dont nous avons besoin ici, c'est d'un petit mensonge blanc.

J'ai un genou arthritique et parfois cela signifie que je finis par utiliser une canne pliable (disponible dans de nombreuses pharmacies et parfois dans les magasins de charité). Cela signifie que si je dois déplacer quelqu'un d'un siège spécial théoriquement réservé dans les bus, j'ai des preuves visibles. En général, ce n'est pas un problème.

Donc, prenez une canne pliable bon marché et utilisez-la selon vos besoins jusqu'à ce que vous ayez surmonté le problème de la commotion cérébrale.

Et gardez à l'esprit qu'en cas de commotion cérébrale, une canne peut être utile de toute façon car votre équilibre peut être un peu déséquilibré.

179
58
2018-05-15 06:39:09 +0000

À Londres, au Royaume-Uni, nous avons des badges et des cartes "Please Offer Me A Seat" : https://tfl.gov.uk/campaign/please-offer-me-a-seat

Une fois que vous avez un de ces badges, le devoir d'un vrai citoyen anglais est de se tenir au milieu du métro, en exhibant le badge et en évitant tout contact visuel avec quiconque. Si quelqu'un ne vous a pas offert de place dans les quelques secondes qui suivent, l'étape suivante consiste à commencer à soupirer fortement et à tutter. Si cela ne fonctionne pas, alors vous devez être dans un carrosse rempli de barbares, auquel la seule réponse appropriée serait de changer de carrosse et de répéter.


Edit - Je ne peux pas encore faire de commentaire en IPS, donc je vais répondre aux questions ci-dessous ici.

Le tag "netherlands" a été ajouté après que j'ai posté, donc cette réponse était plus pertinente avant - j'ai précisé qu'il s'agissait de Londres pour être clair.

Je ne sais pas si la communication non verbale fonctionnera en dehors de Londres, mais la campagne "Please Give Me A Seat" à Londres fonctionnait bien avant même qu'elle ne soit bien connue. Les transports londoniens ont toutefois fait la promotion de ce programme par le biais de la publicité et des médias sociaux par la suite, de sorte que les gens en sont maintenant très conscients et qu'il bénéficie d'un large soutien de la part des passagers. Les badges sont marqués par la compagnie de transport, donc ayez l'impression qu'ils sont "officiels".

  1. Les gens se sentent souvent gênés de proposer des sièges car certaines personnes se sentent offensées (parce qu'elles "peuvent se tenir debout toutes seules, merci beaucoup"), le fait d'avoir un indice visuel leur permet de savoir qu'ils peuvent proposer un siège sans potentiellement insulter qui que ce soit.

  2. Les badges donnent un indice visuel qu'une personne peut avoir des problèmes pour se tenir debout sans qu'elle ait à préciser quel est son problème.

58
50
2018-05-15 04:19:11 +0000

Je pense que vous pouvez donner exactement les informations que vous avez données dans la question, à toute personne qui est assise :

Excusez-moi, j'ai un handicap/un problème de santé/problème qui fait qu'il est difficile/innocent pour moi de rester debout pendant de longues périodes. Cela vous dérangerait-il que je m'assoie ?

S'ils s'enquièrent de la nature du handicap, vous pouvez simplement mais fermement dire :

Je préférerais ne pas entrer dans les détails/discuter de la nature spécifique de mon état, mais cela fait que je ne peux pas rester debout très longtemps.

C'est honnête, direct, et cela devrait éviter le drame.

50
12
2018-05-15 08:56:07 +0000

L'essentiel est ici : DEMANDEZ

Je vois trop souvent des femmes enceintes ou des personnes âgées qui vous fixent du regard, en supposant probablement que la personne assise a moins besoin du siège que celle qui vous fixe est une énorme erreur. Il peut s'agir d'un handicap invisible, de mauvais genoux ou d'autre chose, mais vous ne le savez pas sans demander et il est impoli de le supposer. La clé est ici la communication réelle au lieu de simplement fixer du regard, ce qui implique que vous devez vous lever et permettre à la personne qui vous fixe de s'asseoir.

12
10
2018-05-15 17:53:18 +0000

Je porte une canne pliante dans mon sac à dos, ainsi qu'une canne pliante avec un siège (je pense qu'au Royaume-Uni, la forme traditionnelle de cette canne est appelée "bâton de tir"). Parfois, j'ai besoin de la canne pour la stabilité. Parfois, j'ai besoin de la canne avec siège pour réduire la douleur en m'asseyant à mi-chemin pendant une minute ou deux. Les deux cannes fonctionnent comme une sorte de signal et de légitimateur - la canne devient une manifestation visible du handicap invisible. Contrairement à certaines manifestations visibles, une canne pliante vous permet de la ranger, dans des situations où vous ne voulez pas attirer l'attention sur votre état.

Bonne chance !

10
8
2018-05-15 16:41:03 +0000

Je vois trois objectifs ou votre formulation :

  1. Communiquer que vous avez un problème de santé :

  2. Divulguer le moins possible

  3. Présentez votre demande comme une opportunité pour certains de faire une bonne action, plutôt que comme une obligation

Il y a un certain conflit entre les deux premiers, mais si vous allez demander des faveurs à d'autres personnes, il est raisonnable de partager certaines informations. Je suggère de formuler ainsi :

J'ai un problème de santé qui rend la position debout difficile. Seriez-vous prêt à renoncer à votre place pour moi ?

8
4
2018-05-16 08:31:12 +0000

L'année dernière, dans un train très bondé, je suis resté debout pendant environ 20 minutes lorsque je me suis soudainement senti très malade, comme si j'allais l'être. Je me suis tourné vers la personne à côté de moi et j'ai dit "désolé, je me sens soudainement très malade, puis-je prendre ce siège" et ils ont immédiatement bougé.

Après une minute ou deux, je me suis senti mieux. J'aurais bien proposé de changer de place, mais le train arrivait à peine en gare, alors j'ai juste dit merci.

Ce que je veux dire, c'est qu'il n'est pas nécessaire d'être précis. Il suffit d'être poli et de dire "Je suis désolé - je me remets d'une blessure / je suis handicapé / je ne me sens pas bien et j'ai besoin de m'asseoir, puis-je avoir ce siège s'il vous plaît".

Un problème potentiel plus important survient en fait si vous êtes assis et que quelqu'un qui a une raison visible pour le siège vous demande de l'abandonner. C'est un cas rare, mais j'ai vu des personnes ayant un handicap invisible se faire harceler pour avoir utilisé des installations pour handicapés, et cela peut arriver. Dans ce cas, il peut être très utile d'avoir une forme de "preuve" comme un badge pour handicapé.

De nombreux transports publics ont des sièges réservés aux passagers prioritaires, du moins au Royaume-Uni, et proposent également des moyens de montrer votre besoin. Par exemple https://www.southernrailway.com/travel-information/travel-help/priority-seat-card

Même lorsque vous ne voyagez pas avec cette compagnie de train spécifique, le simple fait d'avoir la carte vous aide à montrer que vous avez un réel besoin et que vous ne vous contentez pas de le cacher. Essayez de rechercher des systèmes similaires pour les compagnies de transport de votre région.

4

Questions connexes