Les relations interpersonnelles
2018-05-03 10:11:14 +0000 2018-05-03 10:11:14 +0000
47

Comment tuer mon personnage de DnD, sans contrarier le "Dungeon Master" qui a investi du temps dans la création de son histoire ?

Depuis deux ans, je joue au jeu de rôle de table Donjons et Dragons avec un seul groupe de 5 amis.

Jusqu'à présent, nous avons joué comme les mêmes personnages, qui grandissent au fur et à mesure de l'histoire que le "Dungeon Master" désigné développe. Cela a inclus des histoires qui ont été créées en profondeur et beaucoup de liens entre les histoires qui ont été développées par cette personne.

J'ai récemment ressenti qu'il était temps de passer à autre chose que mon personnage actuel, pour diverses raisons qui ne sont pas la faute de notre "Dungeon Master". Avec cela, je serais alors en train de créer un nouveau personnage à jouer et de continuer à jouer avec ce groupe.

Le problème est que le Maître du Donjon a passé d'innombrables week-ends au cours des deux dernières années à créer l'univers fictif dans lequel nous jouons, y compris une intrigue intéressante qui continue à impliquer chacun de nos personnages. Ainsi, demander la mort ou le départ de mon personnage peut entraîner la perte d'un grand nombre d'efforts et nécessiter un travail considérable pour faire entrer soudainement un nouveau personnage dans l'histoire. Cela sera évidemment frustrant et potentiellement blessant pour le Maître du Donjon.

**Comment puis-je demander au Maître du Donjon de retirer mon personnage du jeu, et de créer un nouveau personnage, tout en lui montrant que j'apprécie la quantité d'efforts qu'il a fournis ?


Pour les joueurs non-DND, afin de clarifier le travail que cela implique pour le Maître du Donjon : Retirer mon personnage actuel de l'histoire signifie que tout objet ou crochet d'intrigue prévu est maintenant effectivement gaspillé ou nécessite au moins un certain effort pour redevenir utile.

Bien que la création de l'histoire de mon nouveau personnage serait de ma responsabilité. Elle impliquera toujours la participation du Maître du Donjon pour s'assurer que ce que j'ai créé est viable dans leur monde fictif.

Il est important de noter que le travail principal du Maître du Donjon consiste à créer des personnages non jouables et des arcs d'histoire, que je ne peux pas aider à créer - car l'histoire sous-jacente doit rester secrète pour les joueurs, au fur et à mesure que nous la découvrons et que nous interagissons avec elle. En tant que tel, un nouveau personnage signifie que le Dungeon Master doit maintenant réfléchir à des moyens de rendre le monde intéressant pour ce nouveau personnage et d'impliquer son histoire dans la politique mondiale actuelle (encore une fois, sans ma participation).

Réponses [11]

83
2018-05-03 11:17:01 +0000

Je ne considère pas cela comme un "gaspillage d'efforts" mais comme une "opportunité pour de nouvelles choses".

Votre maître de donjon prend plaisir à écrire une histoire interactive pour vous depuis deux ans déjà, ce qui n'est en aucun cas un effort perdu. Vous avez été plongés dans son histoire et l'avez tellement appréciée que même si vous en avez assez de votre personnage actuel, vous voulez continuer à jouer avec un autre personnage dans la même histoire qu'il a créée. Je dirais que c'est un énorme compliment pour ses capacités.

Commencez donc par lui faire comprendre que vous avez aimé l'immersion jusqu'à présent et que vous aimeriez continuer à jouer, mais que votre personnage actuel ne correspond pas vraiment à votre style préféré (ou quelle que soit la raison pour laquelle vous voulez le tuer).

Ensuite, en fonction de la façon dont il réagit à cela, vous pouvez lui suggérer de travailler avec lui (dans la mesure du possible, puisque vous ne pouvez pas savoir l'histoire qu'il va raconter) sur la façon de gérer le passage de votre personnage à quelque chose de différent. Il se peut aussi qu'il attende un moyen d'introduire de nouvelles choses dans l'histoire, mais qu'il ne sache pas comment, jusqu'à ce que vous lui donniez cette excellente opportunité.

Tant que vous montrez à quel point vous avez aimé son travail jusqu'à présent et que vous n'attendez pas de lui des choses impossibles (comme faire le changement dans quelques jours), je ne pense pas que vous ayez beaucoup de soucis à vous faire.

83
53
2018-05-03 14:00:54 +0000

Alors ne tuez pas le personnage. Faites-les simplement "prendre leur retraite". Le personnage achète une ferme/taverne/forge et s'installe. Ou peut-être que le personnage part en quête d'une vision.

Ce qui est bien, c'est que si le SM vraiment est attaché au personnage, il peut toujours l'utiliser comme PNJ, si le SM peut trouver une bonne raison pour que cela se produise.

Le but ici est que vous n'enlevez pas la création du SM, mais que vous la lui rendez plutôt.

53
11
2018-05-03 12:50:49 +0000

Ce n'est pas un gaspillage. Le temps qu'ils ont passé à inclure le personnage dans leur monde n'est pas du gaspillage. Pourquoi ?

Vous vous êtes bien amusé à les jouer jusqu'à présent (je suppose). Ce personnage fait partie de l'histoire de ce monde et le sera toujours. S'ils meurent, leur mort fera également partie de l'histoire. Il est probable qu'il a été un héros et que des gens se souviendront toujours de lui pour cela. Il est probable qu'ils ont des amis et qu'ils ont déjà influencé leur vie de façon immuable. Ces amis se souviendront toujours de leurs bons souvenirs. (Et cette fois-là, où ils se tenaient devant ce mur qui avait clairement une porte cachée qu'ils auraient pu utiliser pour sauver tous les autres, mais ils ont raté le jet et ne l'ont pas trouvé, puis ils ont traversé ce donjon pendant une heure de plus avec tout le reste du groupe assis dans un piège et attendant... mais oublions cela pour l'instant)

Un nouveau personnage n'effacera pas l'ancien de ce jeu (activement oui, mais passivement leur influence sera toujours là). Un nouveau personnage n'augmente pas non plus trop le travail des DM. Les personnages changent tout le temps, c'est une adaptation constante aux événements. Et cette adaptation constante, ce frisson d'introduire de nouvelles choses et de modifier les anciennes, de construire et de bâtir le monde et son histoire est quelque chose que beaucoup de DM aiment (pour autant que ceux que j'ai rencontrés). L'effort que le DM aurait fait pour votre ancien personnage plus loin, il peut maintenant le faire pour le nouveau.

Mais surtout, encore une fois : Leur effort précédent n'est pas perdu.

Alors parle à ton DM en gardant à l'esprit tous les bons moments que ton personnage a passés. Et cette fâcheuse habitude aussi. Ne seront-ils pas heureux d'être débarrassés de cette habitude ? Ne seront-ils pas heureux de pouvoir essayer de nouvelles choses, de prendre un peu d'air frais dans tout ça ? C'est bien d'avoir un groupe d'aventuriers bien établi, mais parfois l'un d'entre eux meurt ou prend sa retraite et ils accueillent un nouveau venu avec toutes ces ambitions irréalistes que les verts ont et les prennent sous leurs ailes.

La seule chose que j'essaierais d'éviter est de lancer une discussion sur le fait que peut-être tous les autres s'ennuient aussi de leurs anciens personnages. Dans ce cas, passez un accord. Laissez-les vivre l'aventure avec leur nouveau compagnon, et peut-être que si le "truc du nouvel ami" n'est pas assez excitant pour certains, ils pourraient aussi changer le destin de leur personnage. Mais pas tous, pas tous en même temps.

11
4
2018-05-03 14:56:15 +0000

N'oubliez pas que le but premier des RPG de table est de permettre à tous les participants de s'amuser. Cela inclut le DM ainsi que les joueurs. En tant que DM, si l'un de mes joueurs ne s'amuse pas, c'est que je ne fais pas mon travail correctement et je veux savoir pourquoi. Voici ce que je vous suggère :

Trouvez pourquoi votre personnage n'est plus le bon

Qu'est-ce qui a changé ? De toute évidence, le personnage était amusant au départ, alors qu'est-ce qui a changé ? Êtes-vous mécontent de la façon dont l'histoire se développe ? Votre personnage ne va pas dans la direction que vous aviez imaginée ? Qu'est-ce qui ne vous satisfait pas ? Le fait de savoir que cela va dans n'importe quelle conversation vous aidera, plutôt que le SM vous demande ce qui ne va pas, et obtienne comme réponse "Je ne sais pas, ce n'est tout simplement pas... bien".

Demandez juste une réunion en dehors des heures de jeu normales

Ça pourrait être une discussion sur facebook, une réunion pour un café, un appel téléphonique, n'importe quoi. Faites savoir au SM que vous voulez parler en dehors du cadre du jeu de la direction que prend la campagne/le développement des personnages. Soyez prêt à exposer vos sentiments et les raisons qui vous poussent à le faire. Cela peut être un peu inconfortable, mais sachez qu'ils veulent probablement que cela fonctionne autant que vous.

Explorer les options

Avez-vous nécessairement besoin de tuer votre personnage ? Vous voulez jouer dans une autre classe ? La race ? Le sexe ? En fonction de vos sentiments, il peut être possible de changer l'orientation de vos personnages plutôt que de les tuer. Les gens changent. Ou, si vous pensez vraiment qu'un nouveau personnage est la voie à suivre, peut-être que votre personnage actuel développe un court arc qui l'oblige à quitter le groupe, plutôt que de mourir. Cela ouvre la porte à des rencontres avec le PNJ plus tard, ou au retour du personnage dans le groupe après un certain temps. Il y a de nombreuses façons de jouer.

Parlez au groupe

Une fois que vous avez une sorte d'idée de l'endroit où vous voulez aller, faites savoir au groupe de jeu que vous avez besoin de 5 à 10 minutes au début du prochain jeu, et parlez de ce que vous ressentez. Il se peut qu'ils aient d'autres options que vous n'avez pas envisagées, et c'est en quelque sorte un changement majeur dans le jeu qui aura un impact sur leurs personnages et leur jeu également. Si vous ne jouez qu'au char et que vous choisissez d'être un type de classe différent, cela a un impact majeur sur la fête et sur leur façon de jouer. Leurs personnages peuvent avoir des points d'accroche avec votre personnage, etc.

Le RPG est une affaire de communication

Dans le jeu comme en dehors du jeu, le jeu de RPG est une affaire de communication. Pour un grand changement comme celui-ci, c'est quelque chose dont il faut parler avec le DM et le parti, pour l'accommoder. Ce n'est pas difficile, mais cela peut être gênant, et à moins qu'il ne s'agisse de quelque chose de spécifique à certains personnages/individus, insistez sur le fait que c'est juste ce que vous ressentez. Cela peut également ouvrir un arc d'histoire différent que tous les autres apprécieront également.

4
2
2018-05-03 10:46:35 +0000

Je sais que vous dites que les autres joueurs sont vos amis dans la vraie vie, mais soyons francs ici - le rôle de "maître du donjon" est tout aussi fictif que le personnage que vous voulez tuer. Vous pourriez tout aussi bien vous demander comment tuer un orque sans offenser un elfe. Essayons de séparer votre ami réel du Maître du Donjon.

Dans le contexte du jeu...

Le Maître du Donjon prend des décisions qui affectent les autres joueurs. Il peut laisser les personnages mourir s'il le souhaite, alors qu'est-ce que cela peut lui faire si vous choisissez de faire mourir votre personnage ? D'autres personnages et éléments de l'histoire auront pris tout autant de temps à créer et beaucoup d'entre eux seront rapidement éliminés pour le bien de l'histoire.

Dans la vie réelle...

Bien sûr, votre ami qui joue le rôle de Maître du Donjon dans votre jeu a mis du temps dans votre personnage et dans le jeu, mais DM est le rôle qu'il a choisi et vous avez donc le droit de choisir le vôtre. Il doit aimer être DM, sinon il n'y consacrerait pas autant de temps que lui. De plus, le temps passé sera consacré à tous les personnages et à l'histoire dans son ensemble, pas seulement à votre personnage, donc vous risquez de surestimer sa réaction à votre décision. Il doit comprendre qu'il s'agit "juste d'un jeu" (pour être clair, je ne manque pas de respect à la D&D - tous les loisirs doivent être envisagés dans leur contexte).

Si vous pensez qu'il doit être convaincu de votre décision, alors je vous conseille de ne pas être négatif à ce sujet. Au contraire, présentez-lui votre décision comme quelque chose qui sera un tournant passionnant pour le jeu. Ce n'est pas comme si vous refusiez de jouer, vous voulez juste jouer avec un personnage différent. Il devrait être capable de séparer son rôle dans le jeu de son rôle dans la vraie vie en tant qu'ami.

EDIT

Certains commentaires ont laissé entendre que je ne comprends pas D&D, ou que je n'apprécie pas le temps que le SM passe à préparer le jeu.

Bien que je ne joue pas à D&D, j'ai une certaine appréciation de ce que c'est, et de ce qui est impliqué (j'ai joué à MERP et aussi aux jeux multijoueurs Fighting Fantasy quand j'étais à l'école il y a 30 ans). Mais la raison pour laquelle j'ai répondu est que je crois que l'habileté interpersonnelle requise est appliquée en dehors du jeu et qu'il est donc très important de séparer le jeu de la réalité. Si le DM ne peut pas séparer les deux, ce n'est pas le problème de l'OP. Le PO doit voir cela objectivement même si l'autre partie ne le fait pas, et cela est vrai pour toute solution interpersonnelle sur ce site.

Si vous croyez vraiment que le SM a le droit de s'indigner parce que le personnage du PO est mort, demandez-vous ceci : aurait-il le droit d'être en colère pour le temps perdu si le PO est mort dans la vraie vie ? ?Si la réponse est non, bien sûr que non, c'est ridicule, alors vous devez accepter que ce problème interpersonnel n'est pas du tout spécifique au D&D - il s'agit de faire appel à quelqu'un qui peut prendre une activité de loisir trop au sérieux et réagir mal dans la vraie vie à une décision prise dans le jeu.

2
2
2018-05-03 16:38:32 +0000

Si cela risque de perturber l'histoire, ne tuez pas votre personnage, vous pouvez le faire passer à un PNJ sous le contrôle du SM tout en lui présentant votre nouveau personnage. ** Cela permettra au SM de conserver les crochets de l'intrigue comme il l'entend, surtout si votre groupe actuel ressent un lien avec ce personnage qui l'aidera. Le personnage peut devenir moins pertinent pour le groupe au fil du temps avant de décider de se séparer, ou il peut être soudainement éloigné par des forces extérieures. Le SM peut décider si une approche progressive ou soudaine est préférable une fois qu'il sait quelle direction vous voulez prendre avec un nouveau personnage. *Il semble que vous soyez déjà attentif au SM et aux autres joueurs dès le début, ce qui est un bon indicateur d'une bonne résolution de la situation. *Si le SM veut que tout le monde s'amuse (comme le fait tout bon SM), cela ressemblera plus à un effort de coopération pour résoudre un problème qu'à un conflit.

2
1
2018-05-03 20:27:00 +0000

Fondamentalement, le jeu de rôle est une expérience d'écriture collaborative. Et dans de nombreux récits, les personnages principaux mortels meurent. Cela n'enlève rien à l'histoire dans son ensemble, mais cela peut être une expérience très émotionnelle, même pour les auteurs de cette histoire.

Je vous suggère d'en parler avec votre DM - il est clair que vous voulez passer à un nouveau personnage, mais vous devez retirer votre personnage existant aussi gracieusement que possible. Dans la plupart des jeux (et je suppose que c'est le cas pour le vôtre), le SM contrôle la narration des personnages non joueurs, il pourrait donc essayer de travailler avec vous afin de faciliter le retrait de votre personnage - ou il pourrait même avoir une meilleure suggestion sur la façon de retirer le personnage et de passer à un nouveau.

Il est également important d'être clair sur vos intentions envers le SM - vous voulez jouer un nouveau personnage, et c'est tout à fait valable dans un jeu de rôle de table. Mais un nouveau personnage est aussi un changement dynamique majeur, donc vous voudrez faire entrer le nouveau personnage dans l'histoire aussi gracieusement que l'ancien personnage s'en va.

Cela peut prendre plus de temps que prévu pour retirer votre personnage, mais l'effort fourni créera une expérience beaucoup plus mémorable, ce qui (pour moi du moins) est le but ultime de tout jeu de rôle.

1
1
2018-05-04 02:22:49 +0000

J'ai joué dans une campagne de longue haleine, riche en histoire, qui a connu quelques changements majeurs et imprévus. L'un de ces changements était le départ d'un joueur, et il n'était pas logique que quelqu'un reprenne le personnage. (Nous étions tous assez immergés dans le récit d'une histoire commune et nous pensions qu'un personnage par joueur était ce dont nous avions besoin pour cela). Nous l'avons abordé en ayant une conversation sur les conséquences, les retcons, et les ajustements.

Nous étions tous investis dans l'histoire et, par conséquent, nous n'avons pas gâché l'histoire. Le MJ nous a permis de faire quelques ajustements rétroactifs dans l'avancement des compétences et des sorts afin de combler les lacunes laissées par le personnage. Il nous a dit qu'il allait déplacer certains crochets de l'intrigue et nous nous sommes tous mis d'accord pour ne pas pointer du doigt et ne pas se plaindre de tout ce qui n'était pas lisse. Et comme notre groupe était désormais réduit en nombre, nous avons discuté des moyens d'augmenter le rôle de certains de nos personnages récurrents non joueurs sans pour autant voler la vedette aux joueurs.

En me basant sur cette expérience, je vous recommande d'avoir une conversation avec votre MJ, en dehors du jeu, et d'inclure les points suivants :

  • (Comme d'autres l'ont dit), vous aimez vraiment le jeu et ne voulez pas gâcher l'histoire.
  • Mais vous voulez faire un changement qui est intrinsèquement perturbateur. Si vous êtes prêt à apporter des changements à votre personnage pour rendre le jeu plus intéressant, au lieu de le remplacer complètement, explorez cette voie !
  • Vous appréciez tout le travail qu'il a fait pour intégrer votre personnage, les accroches de l'intrigue, etc. et vous ne voulez pas gâcher cela. Peut-être que certains d'entre eux peuvent être transférés à d'autres personnages, et peut-être que certaines choses peuvent être reconnectées ?
  • Comment pouvez-vous aider ?

Votre MJ aura probablement besoin de temps pour réfléchir ; votre but dans cette première conversation est d'ouvrir la porte, pas de tout résoudre. Nous avons discuté du départ du personnage au cours de quelques semaines, en personne lors d'une session de jeu, mais surtout par courrier électronique et quelques discussions en tête-à-tête. Nous avons continué à faire de petits ajustements après les changements initiaux, au fur et à mesure que nous découvrions des choses. Accordez aussi cette flexibilité à votre directeur général.

1
0
2018-05-03 14:40:08 +0000

Nous avons eu une situation similaire (mais pas aussi coûteuse en temps), où un joueur a remarqué après quelques sessions que son personnage ne correspondait pas à son style de jeu.

Note : cela ne fonctionne que pour vous, si vous n'avez pas de différences radicales entre l'ancien et le nouveau personnage (comme la race ou le sexe).

Ce que nous avons fait : nous avons introduit un décalage temporel plausible, où les personnages partaient en voyage pour se retrouver, peut-être s'installer, changer de nom ou gagner d'autres titres, se marier, prendre le train, etc. pour revenir changés. Peut-être a-t-il eu une amnésie et a-t-il recommencé à zéro. Tout ce que votre imagination peut trouver pour justifier le changement souhaité. C'est le même personnage, avec son histoire toujours valable, qu'il a choisi de laisser derrière lui (ou du moins qu'il essaie de laisser).

C'est un nouvel emballage tout en laissant le vieil échafaudage intact

0
0
2018-05-03 15:16:30 +0000

Comment pensez-vous que le DM réagirait si vous proposiez la perte de votre personnage comme élément de surprise pour les autres joueurs ?

Il semble que l'histoire en cours d'élaboration soit vraiment intéressante pour tous les joueurs, donc la mort d'un personnage pourrait être un grand rebondissement de l'intrigue.

(Hmmm...combien plus amusant pourrait-il être si votre "ancien" personnage était tué par votre "nouveau" personnage ? :)

0
0
2018-05-03 14:27:27 +0000

Je sais que cela ne répond pas exactement à votre question, mais je dois vous le proposer : peut-être ne devriez-vous pas tuer votre personnage.

Vous devez penser que tout le travail effectué par le SM est un travail bénévole qu'il fait au profit de tout le groupe, plus qu'à son propre profit. Pour cette raison, je pense que les joueurs devraient beaucoup apprécier son travail et ne pas l'obliger à passer encore plus de son précieux temps libre.

Vous n'avez pas dit les raisons qui vous poussent à vouloir changer de personnage, donc je ne peux pas dire si ce sont des raisons suffisamment importantes pour obliger le SM à faire un effort supplémentaire ou non, mais en général, je pense que tout cela doit être soigneusement examiné.

Peut-être pouvez-vous faire part de votre désir au SM, mais en lui demandant si cela impliquerait beaucoup de travail pour lui, et en lui disant que vous êtes prêt à continuer avec votre personnage actuel si c'est le cas. Vous pouvez lui expliquer pourquoi vous voulez tuer votre personnage, et si la quantité de travail pour lui n'est pas très élevée, il sera sensible et vous laissera le faire.

Vous pouvez aussi lui demander s'il serait préférable de tuer votre personnage à l'avenir, à un moment où l'histoire n'est pas encore préparée (en supposant qu'elle ne soit pas encore terminée). De cette façon, il pourra continuer l'histoire en tenant compte du fait que vous allez tuer votre personnage et sans ajouter de travail supplémentaire.

Peut-être que vous et lui pourrez trouver ensemble une autre solution qui vous satisfera et qui ne sera pas trop coûteuse pour le DM.

0

Questions connexes