Les relations interpersonnelles
2017-08-01 08:29:11 +0000 2017-08-01 08:29:11 +0000
43

Comment puis-je poliment demander à quelqu'un de raccrocher son téléphone ?

Premièrement, je ne demande pas à quelqu'un de ne pas utiliser son téléphone du tout en ma présence. Mais, lorsque je suis avec quelqu'un et qu'il est assis là à faire défiler les médias sociaux pendant une période prolongée et que nous nous sommes arrangés pour nous rencontrer à titre social, c'est-à-dire pour prendre un verre de vin chez lui/la mine ou pour aller manger, etc.

Comment puis-je lui demander poliment de raccrocher son téléphone ?

Actuellement, avec les amis, j'ai une bonne relation avec je dis sur un ton humoristique "ne sois pas si antisocial" (d'une sorte de voix aiguë, pour souligner que c'est une blague) qui fonctionne parfaitement (parce que mes amis me connaissent et savent que ce n'est pas sérieux). Mais je sais qu'il y a une façon plus polie de le dire. Surtout quand je vais bientôt déménager dans une nouvelle ville et que je vais me faire de nouveaux amis avec qui je n'aurai pas le même genre de plaisanterie.


Au fait, je ne dirai "ne soyez pas si antisocial" qu'à ceux dont je sais qu'ils ne souffrent pas d'une forme quelconque d'anxiété sociale telle qu'elle est. Je sais que cela peut amener certaines personnes à trop réfléchir à l'événement social de ce soir-là, et à penser qu'elles utilisent trop leur téléphone en présence des gens alors qu'il n'y a que moi qui ai un problème avec ça.

Donc, pour mettre les choses en contexte et expliquer pourquoi cela peut être ennuyeux, je suis développeur d'applications et je n'apprécie pas autant que d'autres les téléphones en dehors des heures de travail. Ne vous méprenez pas, je suis un fervent utilisateur de médias sociaux et je peux comprendre pourquoi ils le vérifient toute la nuit, mais pour moi, nous nous sommes rencontrés dans cette capacité de socialiser les uns avec les autres pour s'éloigner de la routine quotidienne du travail.

Note : Je suis originaire du Royaume-Uni et je suis un millénaire (comme la plupart de mes amis).

Mise à jour : Pour moi, ce n'est pas une chose impolie. C'est vraiment une chose normale pour les millénaires de faire, de vérifier leur Instagram, Snapchat ou autre quand ils reçoivent une notification. C'est juste que je ne suis pas un grand fan de l'utilisation de mon téléphone en dehors du travail parce qu'ils sont ennuyeux pour moi, je les utilise toute la journée. Je veux juste une alternative polie à l'impolitesse actuelle (si elle est hors contexte) de ce que je dis. Peut-être même quelque chose de drôle.

Aussi, c'est vraiment facile pour quelqu'un de se laisser distraire par la technologie, je le fais tout le temps. Pas parce que leur entreprise est ennuyeuse.

Réponses [9]

27
2017-08-01 08:46:57 +0000

Il y a quelques suggestions que vous pouvez essayer.

Vous pouvez d'abord commencer par une suggestion plus polie. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez essayer une approche plus directe.

  1. lorsque vous commencez à prendre votre repas ou à discuter, éteignez votre téléphone (c'est à vous de décider si vous l'éteignez vraiment ou non). Cependant, assurez-vous que votre interlocuteur doit vous voir éteindre votre téléphone. Vous pouvez dire, par exemple

Ce faisant, vous donnerez à cette personne un indice qui pourrait l'inciter à mettre son téléphone de côté. Une autre chose que vous pouvez faire est de regarder votre montre ou de regarder un peu. Cela lui fera croire que vous avez un emploi du temps chargé. Puis, éventuellement, ils éteindront leur téléphone.

  1. Quand ils ont fini de parler ou de faire quelque chose sur leur téléphone, vous pouvez dire quelque chose comme

Une chose que vous pouvez faire pour les empêcher d'utiliser leur téléphone est de les maintenir engagés dans une conversation.

27
22
2017-08-01 21:29:31 +0000

Arrêtez de parler.

Sérieusement. S'ils décrochent leur téléphone, arrêtez de parler. C'est aussi simple que ça.

"Alors j'étais chez ta mère la semaine dernière quand..."

"Quoi, oh, désolé, j'ai reçu un texto."

"Comme je disais, j'étais ...."

"Désolé, photo de chat marrante."

"Bref, comme je disais, je ..."

"Désolé, ma mère vient de m'envoyer un message."

"Retour à ce que je..."

"SMS, vas-y, j'écoute."

"Ils l'auront ou ils ne l'auront pas. Il se peut que vous deviez éventuellement avoir une conversation plus sérieuse selon le sujet dont nous parlons. Avec ma femme, je viens de lui dire. "Écoutez, j'essaie d'avoir une conversation ici, et j'attends de vous que vous y participiez avec toute votre attention. De ne pas être distrait par votre téléphone. Si c'est vraiment si important, alors faites-le. J'attendrai."

Avec un ami "Ok, je sais que je peux être ennuyeux, mais en fait, nous sommes censés parler maintenant, pas jouer sur nos écrans. On peut regarder nos écrans à la maison."

Avec une date (à l'époque où on sortait ensemble), "Ok, j'ai fini. A plus tard."

Avec des inconnus, "Ok, j'ai fini."

Le but est le suivant. Ils sont grossiers. Faites-leur savoir. Si c'est quelqu'un à qui vous tenez, dites-lui pourquoi et ce que vous attendez. J'ai dû en parler à ma femme une fois. C'est tout. Faites-leur connaître vos attentes. Ensuite, donnez-leur suite.

22
8
2017-08-01 15:35:05 +0000

Vous le vouliez ?

Proposer de manger/ boire leur commande pourrait être une motivation pour faire attention au repas.

Il y a quelque chose d'intéressant là-dedans ?

Si c'est intéressant, cela pourrait servir d'amorce de conversation. Sinon, ils pourraient être trop gênés pour vous montrer et ranger le téléphone.

8
4
2017-08-01 10:24:51 +0000

Vous réfléchissez trop. S'ils restent au téléphone pendant de longues périodes en votre compagnie, ce sont eux qui sont grossiers avec vous.

Pourquoi devriez-vous penser à la façon la plus polie de les appeler alors qu'ils ne perdent manifestement pas leur temps à réfléchir à la façon d'être poli avec vous ?

Bien que je doive admettre que s'ils sont vraiment jeunes, il est possible qu'ils ne se rendent pas compte à quel point ils sont impolis. Mais vous parlez d'avoir un emploi, donc cela ne devrait pas être le problème.

(parce que mes amis me connaissent et savent que ce n'est pas sérieux)

Sauf que c'est clairement le cas. Vous avez même écrit une question à ce sujet ici.

Pensez-y de cette façon... si vous étiez en compagnie de quelqu'un d'autre et que vous passiez trop de temps au téléphone et que soudain ils disaient quelque chose comme "Wow, je t'ennuie vraiment tant que ça ?"

Aurais-tu l'impression qu'ils sont grossiers et que tu ne veux plus jamais avoir affaire à eux ?

Comme vous vous demandez déjà comment répondre "poliment" à quelqu'un qui est impoli avec vous, je parie que vous vous sentirez plutôt impoli et que vous vous excuserez peut-être.

Alors pourquoi pensez-vous maintenant à la façon d'éviter d'être celui qui est à juste titre un peu en colère parce que l'autre personne est impolie avec lui ?

4
3
2017-08-02 08:42:13 +0000

Dans cette situation, j'aime introduire un jeu à mon opposé : Mettons nos portables au centre de la table - le premier qui fait un bruit paie la facture.

Dans le jeu, votre adversaire a quelque chose à gagner - il est donc intéressant d'y participer. Pour vous, c'est exactement ce que vous vouliez. Le téléphone portable repose sur la table. Vous avez le temps de parler maintenant. Un autre avantage est que vous n'avez pas à régler le problème lui-même, de sorte qu'il n'est pas du tout offensé.

Nous avons commencé à faire cela lors des repas d'affaires. Beaucoup de collègues ont apprécié et ont introduit le jeu dans d'autres situations.

Selon mon sentiment personnel, je suis sûr que cela vous aidera dans votre situation.

3
2
2017-08-01 15:02:18 +0000

Donnez-leur quelques minutes pour utiliser leur téléphone. Après quelques minutes, essayez de reprendre la conversation en reprenant là où vous l'avez laissée. Cela leur rappellera ce qu'ils doivent faire, c'est-à-dire vous parler. S'ils ignorent les rappels répétés, c'est qu'ils sont grossiers.

La personne en face de vous, celle que vous pouvez voir, et qui peut vous voir, est la personne la plus importante pour le moment. Dans la restauration, cela s'exprime par "le client que vous pouvez voir est plus important que le client que vous ne pouvez pas voir". Les gens oublient trop souvent cela lorsqu'ils utilisent un téléphone portable (ou même une ligne fixe).

2
1
2017-08-02 05:01:11 +0000

J'ai lu qu'une personne qui utilise un appareil personnel pendant un certain temps dans un cadre social ne s'intéresse pas à ce cadre social particulier et n'y participe pas.

Si vous faites tous deux partie d'un groupe social plus large, cela peut indiquer qu'ils sont indifférents au sujet de conversation en cours, ou qu'ils sont maladroits au sein de ce groupe social, et plutôt que de leur demander de ne pas le faire, vous pourriez chercher la raison pour laquelle ils choisissent de s'exclure et trouver des moyens de les inclure, s'ils le souhaitent. Peut-être changer le sujet pour quelque chose qui les passionne davantage, ou leur poser des questions directes qui les impliquent. S'ils sont obstinément réticents à s'engager, vous pouvez essayer de leur parler en dehors de ce cadre social (ou leur envoyer un SMS ;) ) et voir si quelque chose les dérange.

S'il ne s'agit que de vous deux, c'est un signe assez clair qu'ils sont indifférents à vous, ou du moins, plus intéressés par ce avec quoi ils interagissent. Nous ne sommes peut-être pas d'accord sur ce point - mais je trouve cela assez grossier, millénaire ou autre. Vous ne trouvez peut-être pas leur entreprise ennuyeuse, mais ils donnent l'impression qu'ils trouvent votre entreprise ennuyeuse. Vérifier votre téléphone est une chose, parce que c'est réactif - mais s'ils font défiler leur flux de médias sociaux, alors ils choisissent de ne pas se socialiser avec vous.

Si cette personne n'est pas une bonne amie (puisque vous avez dit que vous vous sentiez à l'aise de plaisanter en appelant des gens qui vous connaissent bien), je me demande si cela vaut la peine de passer votre temps avec quelqu'un qui est prêt à passer des périodes prolongées à se désengager socialement de vous.

Si c'est quelqu'un avec qui vous êtes "coincé" pour une raison ou une autre (colocataire, famille, vous êtes à nouveau attiré par lui et vous ne pouvez pas le laisser partir, etc), alors il y a beaucoup de bonnes réponses à cette question, mais en fin de compte, vous risquez de vous retrouver avec une dynamique sociale qui exige un effort constant de votre part, et c'est à vous de décider combien d'efforts vous êtes prêt à faire pour lui.

1
1
2017-09-29 06:34:35 +0000

Dans une situation similaire, j'ai déjà demandé : "Est-ce que le moment est mal choisi ? Et puis ... attendre. S'ils voient votre entreprise comme plus engageante que leur téléphone, ils comprendront. D'un autre côté, si le téléphone est vraiment plus captivant et qu'ils continuent, eh bien, c'est _un mauvais moment. Dites-leur qu'ils ont l'air occupé, que vous les rattraperez plus tard et que vous allez faire autre chose. C'est déjà arrivé et mon jeune ami m'a demandé : "Hé, où vas-tu ?" J'ai dû lui demander : "Tu ne te rends pas compte que cette utilisation constante du téléphone est impolie ?" Cette conversation s'est avérée très instructive.

Ça n'arrive pas souvent pour moi. La foule avec laquelle je cours est un peu plus âgée, et ce qui se passe généralement, c'est que le téléphone s'éteint, que le gars le vérifie pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'une urgence, puis le range.

1
0
2017-08-02 04:08:45 +0000

Vous avez touché un point sensible chez moi. Je vois ça tout le temps au travail : Bob vient à mon bureau, pose une question, je commence à répondre, Bob décroche le téléphone...

Je ne sais pas ce qu'est la politesse, c'est un terme subjectif. Je ne pense même pas que ça marche. Vous êtes victime de la grossièreté, vous ne devez la politesse à personne. Vous avez tout à fait le droit d'être poli, mais cela n'empêchera pas le problème. En fait, vous permettez leur comportement lorsque vous êtes poli et indirect sur ce que sont vos sentiments. Dites-leur simplement que leur comportement est insultant. Qu'est-ce qui est le mieux, les mots du message ou le message lui-même ? Le message lui-même est une occasion d'apprentissage pour eux. Leur dire que leur comportement est impoli et les insulter, c'est les éduquer. Comment cela peut-il être impoli ?

D'un autre côté, vous pouvez négliger de leur dire que vous êtes en fait ennuyeux pour eux. Vous les offensez. Dans ce cas, débarrassez-les de votre côté ennuyeux, et partez simplement. C'est poli, n'est-ce pas ?

Quand il y a des délinquants récidivistes, je leur dis "Laissez la messagerie vocale prendre le dessus - c'est pour ça que vous AVEZ la messagerie vocale", ou "Ne me faites pas perdre mon temps, envoyez-moi un SMS dans 5 minutes". Pour les quelques personnes qui continuent à le faire, et il y en a deux dans mon bureau, je leur dis que je suis trop occupé pour les aider, qu'ils devront attendre plus tard ou trouver quelqu'un d'autre pour les aider.

Mais si vous cherchez la répartie, vous ne faites que favoriser le comportement. Vous dites en effet : "Je n'aime pas votre comportement, mais c'est normal parce que nous sommes amis et vous pouvez me faire ça".

0

Questions connexes