Les relations interpersonnelles
2018-04-04 04:21:58 +0000 2018-04-04 04:21:58 +0000
85

Comment puis-je éviter la gêne d'un joueur qui revient au jeu et qui porte une chemise décolletée ?

Il m'arrive d'organiser des événements RPG pour des étrangers, en faisant de la publicité sur meetup.com pour attirer les gens. Lors de ces événements, je passe environ trois heures à demander aux joueurs ce que font les personnages et à raconter les résultats, en essayant de raconter une histoire amusante et divertissante.

J'ai fait cela il y a trois semaines. Sur les quatre participants à mon jeu, l'un d'entre eux avait un décolleté très bas, et je me suis surpris plusieurs fois à regarder sa poitrine. Je me suis sentie mal et j'ai voulu arrêter.

À la fin du jeu, les autres joueurs ont dit des choses comme "merci pour le jeu, c'était amusant". Ce joueur s'est juste levé et est parti. Je me suis dit que je l'avais offensée. J'étais triste, parce que j'avais voulu organiser un événement amusant pour tout le monde.

La semaine prochaine, j'ai posté un autre événement RPG à la rencontre. Elle s'est réinscrite. Je suppose que dans un certain sens, c'est encourageant -- je suppose qu'elle n'était pas si offensée que ça ? Mais dans un autre sens, il y a une situation interpersonnelle gênante ici.

Je veux éviter d'être distrait par sa poitrine, et je veux qu'elle ne se sente pas mal à l'aise par mon regard. Comment puis-je aborder cette situation de la manière la moins gênante ou la moins offensante possible ? J'ai envisagé de lui dire les choses suivantes :

Hey, désolé d'avoir regardé ton décolleté au dernier match, je me suis senti très mal.

Hey, peut-être que tu pourrais porter un décolleté plus haut la prochaine fois ?

Réponses [7]

323
2018-04-04 04:56:38 +0000

Invité à donner une réponse par @apaul, j'ai pensé donner le point de vue d'une femme ici :)

Selon ma réponse sur Workplace.SE sur les yeux vagabonds , la plupart des femmes sont assez habituées au regard involontaire occasionnel des hommes sur nos poitrines. Cela arrive. Cependant, une fois qu'elle atteint un point de "ne peut pas quitter des yeux", elle saute rapidement dans un territoire effrayant.

À moins que votre joueur ne porte quelque chose qui est manifestement inapproprié pour être porté en public, alors c'est vraiment votre problème à traiter. Essayez de vous concentrer sur son visage lorsque vous lui parlez (oui, je sais que vous aurez des regards involontaires de temps en temps), mais tant qu'il est clair que vous essayez de bien faire, elle ne sera probablement pas trop offensée.

Avec votre question "Dois-je m'excuser ?", la réponse est non, laissez tomber. Cela va juste devenir gênant. Prenez le fait qu'elle s'est réengagée comme un signe positif qu'elle veut continuer et qu'elle n'a pas été entièrement effrayée. Pas encore. Vous constaterez peut-être que cette fois-ci, elle prendra sur elle de porter quelque chose de moins révélateur, mais même si ce n'est pas le cas, c'est à vous de contrôler votre comportement, pas le sien.

323
93
2018-04-04 04:45:59 +0000

Vous avez raison, utiliser les outils du mod pour la retirer de la liste d'inscription serait une erreur, et c'est votre problème. Respirez profondément, rappelez-vous pourquoi vous êtes là et soyez adulte.

Ce genre de choses explique en grande partie pourquoi les femmes ont largement abandonné la culture du jeu... Les garçons seront des garçons, et plus souvent qu'autrement, les hommes seront des garçons. C'est... Décevant.

Je suis un mec, je sais ce que c'est que d'être un peu distrait par une personne attirante, mais je sais que c'est à moi de me contrôler. Cela peut être plus difficile parfois, mais avec de la pratique, je suis sûr que vous le pouvez aussi.

Souvent, je trouve que cela aide d'apprendre à connaître un peu plus la personne. Je sais que cela peut paraître dur, mais vous rappeler que c'est une personne à part entière, avec des goûts et des aversions, et pas seulement un assemblage de belles pièces, vous aidera à garder la tête froide.

Rappelez-vous toujours que la majorité des gens n'aiment pas être lorgnés. Certes, il y en a qui le font, mais c'est une histoire pour un autre jour... Si vous voulez avoir une chance avec cette personne, ne la traitez JAMAIS comme une personne. Ne fixez pas leurs parties.

Si ce n'était pas déjà douloureusement évident, ne commentez pas la ligne de sa chemise, son décolleté, etc. C'est une personne, elle est tout à fait capable de s'habiller sans votre intervention. Elle est une personne, elle est tout à fait capable de s'habiller sans votre intervention. Vous êtes aussi une personne, et vous êtes tout à fait capable de contrôler votre regard.

93
33
2018-04-04 18:02:34 +0000

C'est le genre de chose où il est utile d'apprendre à connaître la personne. D'après mon expérience, lorsque je connais mieux une personne, ses attributs physiques deviennent moins importants que sa personnalité.

Voici ma suggestion :

  1. Utilisez votre volonté pour ne pas la fixer et traitez-la comme vous le feriez avec n'importe qui d'autre. Après 5-6 séances, vous saurez quel type de vêtements elle porte.

  2. Si elle porte toujours des vêtements qui sont manifestement trop révélateurs et que vous vous y habituez, ne faites rien.

  3. Si elle porte toujours des vêtements qui sont manifestement excessivement révélateurs et que cela vous distrait, dites-lui quelque chose de simple :

Puis-je faire une demande ? Pouvez-vous porter quelque chose d'un peu moins révélateur ?

Cela ne vous fera pas de mal si vous rougissez en disant cela.

Source :

J'ai été maître-nageur pendant de nombreuses années et j'ai aimé donner des cours de natation. J'ai enseigné à de nombreux adultes de tout âge et de tout sexe. Une de mes élèves était une femme physiquement belle qui portait un minuscule bikini. Il était si petit qu'il me mettait mal à l'aise. Après plusieurs leçons, et nous avions développé une relation, à la fin de la leçon, je lui ai demandé si elle pouvait passer à un maillot de bain une pièce. Elle a rougi pendant une seconde et a dit d'accord. La leçon suivante, elle a eu assez de couverture pour que je sois beaucoup plus à l'aise. Je pense que l'important, c'est qu'après quelques leçons, nous avions développé un rapport suffisant pour que je ne paraisse pas critique, mais que je communique simplement mon désir d'avoir une atmosphère plus professionnelle.

33
5
2018-04-04 10:25:25 +0000

Point One: Les autres réponses suggèrent que vous n'en parlez même pas. C'est peut-être le meilleur conseil, et je ne veux pas le contredire, surtout pour votre prochaine réunion. Cependant, je me rends compte que les infractions ont tendance à être moins graves après avoir pris de l'âge, mais même si vous en parlez à l'avenir, cela pourrait vous mettre dans une situation plus délicate que vous ne le pensez.

Si vous pensez que vous devez en parler, maintenant ou à l'avenir, ne dites pas les choses de cette façon. Vous pourriez dire : "Je me suis senti mal parce que j'ai commis par inadvertance l'acte ignoble de faire des regards inappropriés... plusieurs fois." Toute personne à qui vous pourriez dire cela devrait être capable d'insinuer précisément ce que l'on veut dire. Le fait est que, nulle part dans cette citation, je n'ai fait une mention directe de sa poitrine. Assurez-vous de ne pas le faire non plus, car toute mention de ce genre (aussi innocente soit-elle) augmentera la probabilité que quelqu'un ait l'impression que vous empiétez sur un endroit où vous n'avez pas votre place. (Exemple : Votre question mentionnait cette caractéristique physique précise au moins deux fois, comme je l'ai cité. Assurez-vous de ne pas faire cela à nouveau, et vous aurez beaucoup moins de chances d'être blâmé pour avoir franchi la ligne).)

Point Two: Il semble que ce serait idéal pour vous si vous pouviez simplement vous débarrasser de ce problème, et si elle pouvait même reconnaître le pardon de toute offense involontaire, et vous pourriez alors partir en sachant que la poussière s'est déposée et que vous êtes dans le libre et clair. Ne laissez pas votre fantasme de cette résolution super souhaitable vous amener à penser que c'est ce que vous devriez faire. Il peut sembler super-décent de s'excuser, mais au contraire, cela peut vous traumatiser à nouveau (ou, si elle n'a pas remarqué ce que vous faites, vous traumatiser initialement).

Point trois: Maintenant, plutôt que de vous contenter d'un tas de "ne pas ne pas ne pas", je vais vous donner quelques conseils positifs sur ce que vous pouvez faire.

Une autre façon de gérer cela est de faire une déclaration universelle.

Idéalement avant non seulement l'événement, mais aussi les inscriptions. (D'accord, elle s'est inscrite, donc cette fois-ci, vous n'avez pas accompli cela au moment idéal. Mais, si vous recommencez, vous pourriez ajuster les paramètres pour la prochaine fois).

Quelque chose comme "Dress Code" : Beaucoup de femmes comprendront que "family friendly" est un mot de code qui signifie "non-tantalisant"/"non provocateur". Bien sûr, cette même formulation peut ne pas fonctionner si vous avez l'impression que les tatouages ne sont pas nécessairement "favorables à la famille" et que vous voulez laisser Big Joe venir dans son débardeur et montrer ses derniers tatouages. Quelle que soit la ligne que vous décidez de tracer, assurez-vous que c'est quelque chose qui peut être appliqué universellement.

Note : Elle vient de partir. Si elle ne vous a pas mis en avant, peut-être a-t-elle été ennuyée par quelqu'un d'autre.

je me suis surpris à regarder sa poitrine.

hey, désolé d'avoir regardé votre décolleté lors de la dernière partie,

En aucun cas vous ne devez autoriser une quelconque référence à sa poitrine. Il s'agit simplement de franchir une ligne.

5
3
2018-04-04 12:11:02 +0000

Conformément à la suggestion de @Bilkokuya, j'écris une nouvelle réponse qui répond à ma préoccupation concernant la réponse actuellement la plus votée de Jane S et qui vise à apporter une perspective différente.

[TL:DR] La transparence est essentielle (comme d'habitude dans tout scénario social). La raison pour laquelle vous vous sentez mal est que

  1. vous manquez de transparence sur ce qui a causé son comportement (avec la possibilité que vous en soyez la cause)
  2. vous manquez tous les deux de transparence sur ce que l'autre pense être approprié

La seule façon d'aborder cette question est de fournir un forum pour que chaque partie puisse exprimer ses préoccupations afin d'obtenir la transparence et ensuite négocier une bonne solution. La façon dont cette phrase abstraite peut être transformée en réalité dépend beaucoup de la situation et de la personnalité, peut-être que ma réponse plus longue ci-dessous vous aidera.


[Devrais-je] lui envoyer un message avant l'événement et lui dire : S'excuser parce qu'on se sent mal et qu'on veut se sentir plus à l'aise plutôt que d'accepter sincèrement une erreur dont on sait qu'elle a été commise sont deux choses différentes. Vous ne pouvez pas vous excuser de manière préventive pour quelque chose que vous ne savez pas que vous avez mal fait. [Cela ne compte pas ;D]

Aussi, quelle réponse espérez-vous obtenir ? En général, vous la mettez dans une situation délicate. Soit elle a été offensée et elle doit maintenant vous le dire (c'est toujours difficile de dire aux gens qu'ils ont mal agi). Soit elle n'a pas été offensée et vous créez une situation étrange où il n'y en a pas.

Il est un peu tentant d'utiliser les outils du modérateur pour la retirer silencieusement de ma liste d'inscription, afin de ne pas avoir à gérer la gêne à la table.

Aussi non. Vous esquivez le problème en prétendant qu'il n'existe pas. En plus, vous êtes grossier et quelqu'un pourrait dire que c'est discriminatoire.


Fixer le décolleté des femmes est un problème général. Ce qui m'agace, c'est que le point de vue d'un homme à ce sujet est souvent négligé et qu'il est tout simplement coupable. Point final.

Je comprends l'argument que j'entends souvent du point de vue des femmes. Il dit quelque chose comme ceci :

Je me sens bien dans ces vêtements. Je me sens mal parce que ce type regarde ma poitrine (attention non désirée). Je ne peux pas contrôler ses actions. Je ne peux rien dire à ce sujet, parce que je ne veux pas faire une grande scène et le faire se sentir mal (encore plus d'attention non désirée). Cela me ferait me sentir encore plus mal. Je ne vois pas d'autre moyen de lui faire comprendre qu'il devrait arrêter.

et a pour conséquence qu'elle se sent mal à l'aise et doit choisir entre deux mauvaises options : a) supporter le regard du type ou b) risquer de provoquer "une grande scène".

Pour un type, l'argument se présente comme suit :

Je ressens une envie constante, (littéralement) naturelle, de regarder la poitrine d'une femme. Pour ne pas céder à cette pulsion, il faut avoir des moyens mentaux, ce qui est épuisant. Se sentir épuisé, c'est mal. Je ne peux pas me contenter de la fixer parce que cela pourrait la faire se sentir mal. La faire se sentir mal me ferait me sentir encore plus mal.

Cela, encore une fois, entraîne un sentiment de malaise et le choix entre deux mauvaises options : a) combattre un conflit intérieur constant contre la biologie, que vous ne pouvez que perdre b) risquer d'offenser les femmes. [Cela ne rend pas acceptable ou non le fait de regarder fixement. Cela ne fait que montrer le conflit inévitable auquel nous sommes confrontés].

Qui est à blâmer ? Les femmes pour avoir utilisé leur droit de porter tout ce qui les met à l'aise ? Le mec pour ne pas avoir une solitude parfaite contre l'instinct biologique ? La réponse de Janne S semble suggérer ce dernier point puisqu'elle conseille "C'est votre problème à régler", ce que je désapprouve totalement. En fait, il n'y a pas une seule personne à blâmer (même si on adorerait ça. Je vois pourquoi les mecs prennent un coup de poing ici).

Le problème est que vous ne pouvez pas agir de manière appropriée à cause du manque de transparence en : a) réalisant que l'autre personne est en détresse et b) en lui faisant part de notre opinion sur la question de manière à ce que personne ne soit blessé. Une bonne façon d'agir, à mon avis, est de créer un forum où a) nous pouvons signaler un tel conflit et b) nous pouvons échanger nos opinions afin que l'autre personne puisse prendre les mesures appropriées : J'ai réécrit la section ci-dessous, en espérant éviter cette fois-ci les interprétations multiples]

Pour cela, ce que j'ai trouvé qui fonctionne bien, c'est d'opter pour une atmosphère amusante et légère, parce que ce qui est "inapproprié" se déplace. C'est la même idée que le badinage, où l'on "insulte" quelqu'un de façon ludique mais sans en avoir vraiment l'intention. Vous faites probablement souvent cela avec vos amis et vous savez ce que je veux dire, même si je ne peux pas le décrire ici de façon concise.

Du point de vue d'un homme, l'idée est de peindre un tableau de "jouons un jeu" : Je ferai semblant de fixer ta poitrine et de faire le con à ce sujet, que feras-tu ? Ensuite, nous comparerons avec mes attentes et nous verrons où nous en sommes". Je vois maintenant que cela peut paraître étrange si vous le lisez sérieusement. Pensez-y d'une manière satirique]. L'idée est que vous créez un Une situation gagnant-gagnant. Elle peut exprimer ses sentiments réels à ce sujet dans un environnement sûr et vous pouvez exprimer vos préoccupations. Si vous vous retrouvez plus tard dans la situation réelle, vous savez tous deux où vous en êtes et ce qui se passe. La situation sera plus transparente.

Bien sûr, si elle est déjà ennuyée ou si vous le faites immédiatement après avoir été "pris" à la regarder, il y a de fortes chances qu'elle ne veuille pas jouer à ce jeu particulier avec vous. Dans ce cas, je pense qu'il est préférable de revenir à une honnêteté franche et impassible et de lui demander si vous l'avez offensée. Potentiellement avec un peu d'humour en plus (ça ne fait jamais mal). Je m'abstiendrai de donner des exemples, car ils n'ont eu que des effets négatifs jusqu'à présent [cela semble beaucoup plus difficile à communiquer par texte que prévu].

Cependant, si vous n'êtes pas obligé de répondre sur-le-champ, il y a de fortes chances qu'elle veuille jouer à ce jeu ou à un jeu similaire avec vous. D'après mon expérience, je n'ai jamais rencontré une personne qui n'aime pas les jeux "et si". Et puis merde, elle vient jouer à un jeu de rôle, qui est un grand jeu multijoueur de type "et si". Pourquoi ne voudrait-elle pas aussi jouer à un jeu de simulation plus petit avec vous ?

3
2
2018-04-04 23:54:38 +0000

La responsabilité de résoudre votre situation vous incombe entièrement. Il vous faut juste un peu de pratique pour contrôler votre esprit. Maintenez un contact visuel et ne vous comportez pas différemment que si c'était un homme. Strictement professionnel.

Une fois que vous aurez atteint cet état de maîtrise de soi, vous pourrez peut-être prendre un peu de recul puisque vous êtes en situation sociale. Ensuite, comme le dit Seinfeld, il faut toujours se souvenir que "regarder un décolleté, c'est comme regarder le soleil. Vous ne le fixez pas. Vous en avez une idée et vous regardez ailleurs".

2
-2
2018-04-05 11:44:11 +0000

(En raison des votes négatifs, je pense qu'il est nécessaire de souligner que OP écrit "très décolleté", ce que j'interprète comme étant très révélateur. C'est sur cela que repose ma réponse. Je trouve que le choix vestimentaire des femmes n'est pas conforme aux normes sociales)

Vous posez la mauvaise question

Imho c'est un problème classique XY problème , c'est-à-dire que vous vous attribuez complètement l'erreur alors qu'elle est aussi à "blâmer", donc vous ne pouvez pas résoudre cette situation en vous concentrant simplement sur vous. Comme le suggèrent les commentaires du PO, vous souffrez probablement d'une erreur d'attribution, c'est-à-dire que la raison pour laquelle elle est partie sans rien dire est peut-être due à sa timidité ou peut-être simplement au fait qu'elle est une personne socialement incapable. Sinon, pourquoi s'inscrirait-elle à nouveau à un événement volontaire de loisir, si elle n'aimait pas cela ?

C'est aussi de sa faute

Il n'y a aucune raison pour qu'elle ait un "décolleté très bas", sauf pour être plus attirante, c'est-à-dire avoir un attrait sexuel plus élevé pour les hommes. Elle n'en est peut-être pas consciente en raison de la culture dans laquelle elle a grandi ("tout le monde le fait"). Même si elle pense "je veux juste être jolie pour moi", la beauté qui découle du fait de montrer son corps est ancrée dans l'attraction sexuelle générée dans le cerveau des hommes. Pourquoi n'y a-t-il pas d'autres raisons que l'attirance sexuelle ? Ce n'est pas la seule solution pour des vêtements confortables. Le décolleté ne couvre pas une zone de parties du corps qui doivent être déplacées, donc un "décolleté très bas" ne diminue pas les mouvements du corps qui sont restreints. Ce n'est pas la seule solution à la perte de chaleur

Le port de vêtements plus fins ou respirants peut favoriser la perte de chaleur corporelle et un "très décolleté" n'est pas nécessaire pour cela

Il ne s'agit pas simplement de sa liberté de s'habiller comme elle le souhaite

Cet argument populaire n'a pas de sens. Il existe divers attributs génétiques inhérents aux hommes qui font que la plupart d'entre eux sont attirés par les seins. Ce n'est pas leur "faute", cela a ses raisons biologiques et ne les rend pas automatiquement chauvins

Le simple fait d'ignorer ce fait et d'exiger de "porter ce que je veux" est stupide et fallacieux. Vous ne pouvez pas faire quelque chose pour maximiser X et ensuite être offensé que X se produise.

Cela ne signifie évidemment pas que vous pouvez simplement aller saisir les seins de tout le monde ou les regarder ouvertement de près. Les humains ont développé une culture qui interdit cela, pour faciliter une société non-violente, mais il ne faut pas penser que cette envie est une maladie ou le résultat d'une mauvaise éducation.

Il est également de la responsabilité des femmes de réduire l'attirance sexuelle si elle n'est pas désirée. Vous ne pouvez pas verser de l'essence dans le feu et être ensuite offensée que le feu brûle plus fort.

Conseils

"Je veux éviter d'être distraite par sa poitrine"

Si elle arrive encore une fois habillée de vêtements très révélateurs, vous pourriez ajouter quelque chose à votre annonce ou inviter à ne pas porter de vêtements révélateurs, mais je pense que cela pourrait donner aux gens une mauvaise idée de ce qui se passe pendant le jeu de rôle.

Je pense que vous ne pourrez pas vous déplacer pour lui parler personnellement. Elle est manifestement inconsciente des normes sociales et n'est pas consciente de l'effet qu'elle produit.

Soyez factuel et évitez toute insinuation :

Hé X, j'ai une faveur à te demander. En vous racontant l'histoire que j'ai racontée, j'ai besoin de toute ma concentration. Vous ne l'avez peut-être pas remarqué, mais j'ai trouvé que le genre de vêtements révélateurs que vous portez, attire l'attention de moi et peut-être d'autres hommes et déplace l'attention du jeu vers vous. Je sais que c'est une conversation gênante, mais pourriez-vous porter des vêtements qui couvrent plus de votre corps la prochaine fois ? Cela nous aiderait vraiment à nous concentrer davantage sur le jeu et rendrait la soirée plus amusante et plus immersive. Merci et j'espère que vous comprenez mon raisonnement !

Ne lui faites pas de compliments sur son corps, cela pourrait vous sembler effrayant.

Ce sera toujours gênant, mais je ne pense pas qu'il y ait moyen de contourner le problème. Elle pourrait même être reconnaissante d'avoir porté cela à son attention. Certaines personnes sont tout simplement inconscientes de certaines normes sociales.

"et je veux qu'elle ne se sente pas mal à l'aise à cause de mon regard."

Vous ne savez pas qu'elle l'est. Mais même si elle l'est. C'est surtout de sa faute. Elle en est la cause, mais soit parce qu'elle n'est pas consciente des normes sociales, soit parce qu'elle attire délibérément l'attention sur elle. Comment puis-je aborder cette situation de la manière la moins gênante ou la moins offensante possible ? Il se peut qu'elle n'ait tout simplement pas su quand dire au revoir et quelle est l'étiquette à respecter lors de ces réunions (-> elle manque d'intelligence sociale). Ou peut-être a-t-elle eu un conflit avec l'une des autres personnes présentes que vous n'avez pas remarqué. Ou bien elle est simplement impolie et/ou considère votre effort comme allant de soi et ne juge pas nécessaire de vous dire au revoir. Nous ne savons pas.

-2

Questions connexes